El-Jadida: Les Gardiens De Voitures Deviennent Un Véritable Enfer Pour Les Automobilistes…

Des individus ne possédant même pas d’autorisation se proclament gardiens en se dotant seulement d’un gilet jaune. Des automobilistes  se plaignent: «Même si on s’arrête juste pour quelques minutes sans quitter sa voiture, il faut payer !» Le ras-le-bol  est aussi causé par des prix exagérés. Un arrêté du ministère des finances, qui date du mois d’avril 2004, fixe la prestation des gardiens pendant la journée à 1 dirham pour les vélos, 2 pour les voitures et les vélomoteurs, 4 pour les camions. Et ce tarif double la nuit. Mais…

Read More

L’Istiklal, le PJD et le PAM, doivent dégager d’El-Jadida.

El-Jadida ne mérite pas d’être gouvernée par des partis politiques déboussolés, inexpérimentés et qui ne tiennent pas leurs promesses. Ni Abdellatif Ettoumi (Istiklal), ni Abdelhakim Soujda (PAM) et encore moins le PJD qui gère actuellement les destinées d’El-Jadida, conjointement avec l’Istiklal mené par un fantôme appelé Benrbiâ, n’ont tenu, jusqu’à présent leurs promesses et fait quelque chose  pour notre ville. Pire, Benrbiâ, à l’instar de Soujda, laisseront à leur successeur une ville où les services sociaux font défaut et un taux d’endettement record, jamais atteint par la ville. Franchement, si…

Read More

Inauguration de la médiathèque Driss Chraïbi à l’Institut français d’El Jadida

M. Mohamed EL GUERROUJ, Gouverneur de la Province d’El Jadida, et M. Serge MUCETTI, Consul Général de France à Casablanca, ont inauguré le 18 février 2021, la médiathèque de Driss Chraïbi, en présence de M. Jean-Pierre MAHOUE, Directeur général Adjoint, mademoiselle Nazha ABOUAMIR, Secrétaire Générale de l’Institut français d’El Jadida, et plusieurs acteurs culturels d’El Jadida. Depuis 2018, la médiathèque Driss Chraibi a enregistré plus de 2500 adhésions annuelles, et devenue par conséquent, une véritable vitrine de la culture francophone à El Jadida, disposant de plus de 8 000 documents, et dans…

Read More

El Jadida et les batailles rangées… à couteaux tirés

Qui dit mieux ? D’une ville paisible où il faisait bon vivre, à une jungle où les délinquants font leur loi à coup d’agressions, de braquage et même de batailles rangées entre les quartiers. En fin de soirée de ce mercredi 17 février, le quartier industriel a connu une nuit des plus mouvementée pendant laquelle les habitants ont été pris de panique suite à une brouille violente qui s’est déclenchée entre des dizaines de jeunes, pour se transformer rapidement en une véritable bataille rangée pendant laquelle un mineur a été…

Read More