La dissolution du GUS (croatia) a-t- elle été une décision sage?

Par :Azzedine Hnyen Il y a quelques années, le GUS a été dissolu sans préavis. Une décision qui fut accueillie, à son époque, favorablement par la quasi- totalité de la population de la capitale doukkalie. Et pour cause ! Cette police de proximité, ou du moins faut-il préciser, certains de ses éléments n’avaient laissé guère de bons souvenirs. Confondant devoir et abus de pouvoir, ils avaient causé des malheurs, faut- il avouer, au sein des citoyens. Surtout auprès de certaines personnes s’adonnant à des activités commerciales et morales répréhensibles ou…

Read More

El Jadida/ Sidi Bouzid : La perle qui n’honore pas

Par :Azzedine Hnyen Ce que pensait ou attendait le voisinage de cette perle (que de nom hélas !), érigée dans l’un des plus beaux centres d’estivage du Royaume, s’est révélé n’être qu’une pure désillusion ! Cet établissement touristique, se devant être un atout pour le développement de cette contrée sublime et de toute la région, est un lieu de dépravation, de débauche, d’agression, de pollution sonore et…de prostitution. Les habitants des environs et les visiteurs innocents de cet hôtel de 3***restent perplexes et consternés faces à des scènes obscènes et la liberté d’action…

Read More

Grande exposition organisée à la galerie Abdelkrim Khatibi par l’Association Zohour.

Par: Driss Tahi Au cœur du Mellah d’El Jadida et au sein de la cité portugaise lieu chargé d’histoire, la salle Abdelkrim Al Khatibi a abrité une manifestation artistique, et culturelle d’une grande importance, et ce, dans le cadre des festivités commémoratives de la fête du trône inauguré par Mer Mouad El jamai gouverneur de la ville, et en présence  de plusieurs personnalités et d’un large public. L’événement est organisé par le forum régional de la culture et du développement, et par l’association Zohour , en collaboration avec le ministère…

Read More

En marge de l’exposition de la galerie Abdelkb ir El Khatibi, Afif BENNANI : « Le figuratif par l’abstraction »

ELJADIDASCOOP L’artiste peintre marocain Afif BENNANI qui expose  à la galerie Abdelkrim Khatibi d’ El Jadida est un artiste autodidacte, qui a commencé à dessiner dès son plus jeune âge. La décision de peindre sa première toile lui est venue pendant un séjour de travail en Europe, après des études personnelles et approfondies sur l’Art bien évidement. La fréquentation des Musées Européens est pour beaucoup dans son investigation dans l’Art et son épanouissement artistique. Il est membre actif de plusieurs associations dont le mouvement artistique est appelé : Le Sentimentalisme.…

Read More

En marge de l’exposition se déroulant à la galerie Abdelkrim Khatibi, entretien avec Abdellah DIBAJI : « La peinture qui parle et… chante »

 Deux  grands artistes Doukkalli s:Abdellah Dibaji et El Houcine Tallal ,lors d’une précédcente exposition Par: Abdellah Hanbali De cet artiste, feu Driss Chraibi a dit un jour : « Ces toiles sont le fil tenu d’une naissance continue, de lumière et d’azur. On voudrait que rien ne ternisse, que rien ne vieillisse, que jamais rien ne meure. Ce sont des tableaux qui vous parlent et qui chantent ». Abdelkebir Khatibi quant à  lui,  trouve que : « Derrière une représentation géométrique et abstraite, le peintre interroge la couleur avec une…

Read More

En l’absence de son responsable, le professeur néphrologue El Houcine Ahaizoune, emprisonné en Roumanie, cinq morts en une semaine parmi les patients du centre d’hémodialyse « Moulay Abdelah » d’El-Jadida. Les autorités et l’ordre des médecins, gardent un silence suspect.

Par: Abdellah HANBALI En l’absence du professeur néphrologue El Houcine Ahaizoune, emprisonné en Roumanie, depuis plus de huit mois, pour tentative de corruption de  la doyenne de l’université où son fils poursuit ses études, cinq patients ont laissé la vie en une seule et unique semaine, au centre « Moulay Abdelah » d’El-Jadida. Des décès qui ont pour dénominateur commun, de survenir à peine quelques heures après les séances de dialyses. Or, nous savons que dans les pays développés, pour ne pas dire, obéissant aux normes internationalement reconnues, tout décès survenant 48h…

Read More

AZEMMOUR ; DES CITOYENS DÉSABUSÉS PROTESTENT CONTRE LE SERVICE DE LÉGALISATION.

« Mardi 28 juillet 9h45mn, une foule attend devant le bureau de légalisation au deuxième arrondissement. Les bureaux sont encore fermés. Les fonctionnaires sont aux abonnés absents. Nous nous sommes déplacés au bureau de légalisation du premier arrondissement. IL était 10h15mn. Les bureaux étaient fermés. Une foule impatiente et qui attendait depuis longtemps, criait et protestait contre ces attentes inutiles et incompréhensibles. Le chef de service gêné, expliquait aux citoyens qu’il ne pouvait rien, la dame, fonctionnaire pistonnée, était absente et qu’il ne pouvait rien. Ce genre de comportement est…

Read More

Grogne contre la RAM : les otages d’un vol

Par : Mouna ACHIRI Ce qui devait être une pétition anti-abus signée par une poignée d’amis pour sensibiliser la RAM aux doléances des voyageurs nord-américains d’origine marocaine est devenu, en trois jours, une réclamation portant 10 000 signatures. C’est dire l’ampleur des dommages auprès des voyageurs et leur terrible déception quant aux services de la compagnie aérienne nationale. Une vague de colère qui va crescendo à force d’augmentation des tarifs des billets, surtout pendant la haute saison, au grand dam des familles qui ne disposent que des vacances d’été pour voyager…

Read More

AUTOROUTE SAFI-EL JADIDA: LE FIASCO TURC

ELJADIDASCOOP Il semble que le projet de construction de l’autoroute Safi-El Jadida ne sera pas inauguré dans les délais impartis. La société turque chargée de la réalisation de cet ouvrage aurait utilisé des produits non certifiés. Le projet d’autoroute Safi-El Jadida, dont le lancement avait été donné par le souverain en avril 2013 pour un coût global de 4 milliards de dirhams, ne verra pas le jour, comme fixé dans le cahier des charges. Les données collectées sur le terrain font état d’un arrêt total des travaux au niveau de…

Read More

Inondations: des pluies torrentielles s’abattent sur Marrakech

Des pluies torrentielles se sont abattues sur la ville de Marrakech jeudi à partir de 19h. „Un vrai ouragan, du jamais vu (…) des précipitations diluviennes, en une demi-heure la chaussée était invisible“, raconte un témoin. Il y a d’abord eu un vent fort et chaud, suivi d’une tempête de sable et ensuite un orage. Il pleuvait des cordes pendant une heure“, ajoute cette même source. De la place Jamaa El Fna à l’Aéroport de Marrakech, la circulation a été très perturbée comme l’indiquent les photos ci-dessous qui se passent de…

Read More