fefe

Par: Driss Tahi

« Act4comunity culture » chargée de gérer la chose culturelle en l’honneur de laquelle un bel et impressionnant édifice, a été récemment érigé par L’OCP, dans le but d’offrir aux jeunes générations de la ville d’El Jadida et sa région, une fenêtre qui donnera sur le monde des arts et de la culture , a choisi la journée de la femme , qui coïncide cette année avec le debut du printemps, pour un coup d’envoi solennel à son programme culturel et artistique , sous le thème : « les journées culturelles » qui s’inscrit selon les responsables dans le cadre d’une stratégie étudiée, visant à s’ouvrir sur toutes les associations, et tous les acteurs associatifs, qui opèrent dans le domaine culturel, et à travers eux tous les jeunes ,et les enfants ,afin de leur offrir l’opportunité de l’épanouissement qui mettrait en exergue leurs talents , et leurs possibilités, , et ce , suivant une optique participative , et partenariale qui viendrait sûrement donner un nouvel élan ,et un nouveau souffle aux efforts entrepris déjà par les  » autorités culturelles  » provinciales, et de les enrichir grâce à la conjugaison des efforts des uns et des autres intervenants potentiels, en vue de promouvoir l’art et la culture en tant que vecteur indispensable au développement de la province. Act4comunity a tracé un programme fefe1en trois parties pour célébrer la journée internationale de la femme ;

 

La première concernant les arts plastiques, empreinte de couleurs , semée de vers et de musique , une fête culturelle féminine par excellence ,a ouvert en toute beauté le bal en présence du directeur de l’un des sites OCP M. Ahmed Mehrou, et du directeur provincial de la culture à El Jadida M. Abderrahmane Aress, des responsables de Act4comunity culture , dont M. Driss Haffad, Hicham Ait Abidal, M. Said Miftah ,et devant une assistance composée d’intellectuels et d’artistes , par le vernissage d’une exposition collective en coordination avec l’association « Dar Z Art » présidée par Mme Ziryab Fatima Ezzahra ,qui a permis à une dizaine de femmes d’exhiber leurs travaux picturaux sur chevalets dans la magnifique salle prévue à cet effet , où une dizaine de toiles ont été exposées.

 

Par ailleurs le magnifique amphithéâtre du complexe a connu lui aussi une animation, à cette occasion ; il s’agit d’une pièce, jouée par la troupe « Rabii Al Ibdaa  » intitulée « ISMAA YA ABDESSAMII »

mise en scène par Mohamed Rabbani, sur un texte du dramaturge Abdelkrim Berrechid.

 

Enfin, une soirée de poésie , animée par cinq charmantes poetesses, et présentée par Saïd Miftah ;

fefe2Hassana Addi, Rachida Mihdad, Hayat Nakhli, Fatima Soultani , Najoua Loughaoui, accompagnées dans leurs déclamations par le talentueux luthiste Nourredine Tabit.

 

Le complexe culturel de l’OCP ,un fleuron, et une pièce de plus dans l’infrastructure culturelle de la ville d’El Jadida, est venue à point nommé pour répondre aux attentes des habitants de la ville, et sa région, dans la mesure où les institutions culturelles existantes sur la place n’arrivaient pas à combler le manque dans ce sens.

Il comprend plusieurs salles d’apprentissage ; musique, arts plastiques, lecture , amphithéâtre et salle de conférence , espaces pour les expositions et pour les rencontres littéraires , le tout sur une surface d’environ 6000 mètres carrés bâtie sur trois niveaux

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/03/fefe.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/03/fefe.jpg?resize=150%2C150adminsFocus  Par: Driss Tahi 'Act4comunity culture' chargée de gérer la chose culturelle en l'honneur de laquelle un bel et impressionnant édifice, a été récemment érigé par L'OCP, dans le but d'offrir aux jeunes générations de la ville d'El Jadida et sa région, une fenêtre qui donnera sur le monde des arts...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires